Noisetier

 

          Modeste à l'orée du bois,
          Luttant contre la disette,

          Il fabrique des noisettes
          Pour qui les ramassera.

          Quand on l'appelle coudrier
          Il brandit de souples baguettes,
          Moyennant quoi, tous les sourciers
          L'obligent à faire des courbettes. 

          Ce qui l'enchante plus que tout,
          C'est le bruissement d'une feuille
          Sous les pattes d'un écureuil
          Qui vient à lui dans un froufrou.

 

 

          Louise Duty