Canard Colvert

Approchez les enfants, coin ! coin !
N'ayez pas peur de ce tintouin,
On est très bavard, on cancane,
De tout, de rien, surtout ma cane.

Je l'ai rencontrée en Russie,
Dans les grands froids de Sibérie.
J'avais repéré son air doux
Et j'ai fait le beau, je l'avoue.

Un jour, à l'aube, elle est partie
Mais je l'ai suivie jusqu'ici.
Ça s'est passé dans les colzas,
Je vais bientôt être papa !

Je la crois bonne éducatrice,
Elle a dit qu'elle en voulait dix!
Peut-être, avec un peu de veine,
J'en aurai douze à la dizaine.

Alors, au détour du printemps,
Vous verrez glisser sur l'étang
Des canetons en ribambelle
Dans le sillage de ma belle.

 

Louise Duty

 Canard colvert: