Hérisson

A l’équinoxe de l’automneherisson-pierre-deom.jpg
Le hérisson, la hérissonne,
Frissonne
Et s’endort à l'abri du froid,
Dans son nid, sous le tas de bois.

A l’équinoxe du printemps
Il se réveille doucement,
Tout impatient
De déguster des escargots        
Et d’être amoureux, à nouveau.

En pleine nuit, ils s’aimeront,     
Le hérisson, la hérissonne,
Puis leurs petits trottineront
Jusqu’à l’équinoxe d’automne.
 
 
Louise Duty