Soupe de poisson

Ils sont tout frais pêchés
Brillants et colorés:Soupe
Petits sars et gobies,
Castagnoles et blennies,
Les rouquiers dits roucaous,
Les sarrans, les verdaous,
Les girelles et rascasses,
Crabes et tout ce qui passe
Au-dessus des rochers
De Méditerranée.

Prendre de bons ciseaux
Et un petit couteau:
Pour écailler, vider,
Rincer, recommencer.

Dans une casserole d'une taille adaptée
Verser l'huile d'olive en bonne quantité.
À feu doux, ajouter les produits de la terre
Qui sauront sublimer les parfums de la mer:
L'oignon bien sûr, l'ail et le thym
Le laurier et le romarin,
Quelques tomates
Bien écarlates,
Et pour son arôme adorable
Le fenouil est indispensable.

Quand ça sent déjà bon,
Ajouter les poissons.
Verser de l'eau
Bien comme il faut.

On regarde, on écoute,
Ça frémit, ça bloubloute;
Les chairs des poissons se défont,
On peut arrêter la cuisson.

Puis il faut quatre mains
Pour tenir le moulin
Et verser, mouliner,
Jeter, recommencer.

La soupe est mise à réchauffer.
Là, c'est le moment d'ajouter
Son épice
Un délice
Le régal des persans:
Un bon peu de safran.

 

Louise Duty