Magnolia

      
       
    
  
Regarde-le sans rougir
      Il est là pour te séduire,
              Un cadeau pour toi.

      Quand, bien avant de verdir,
      Monte en lui comme un désir,
              Il gonfle son bois.

     Tous ses rameaux nus se percent,
     Un flot de bourgeons se dressent,
              En boutons de soie.

     Puis s'ouvrent sous la poussée
     Gorgées de sève rosée
              Mille fleurs de joie.

 

 

      Louise Duty